Photo: Cécile Lopes

Education Somatique par le Mouvement
1er Cycle: Éducation Somatique par le Mouvement

Réservez votre place      Horaire

Dans la formation en Éducation Somatique par le Mouvement, les stagiaires étudient une approche dynamique de l’anatomie et du développement moteur. Ils abordent les fondements de l’approche corporelle du BMC® en travaillant sur leur propre corps et avec d’autres.
Cette formation professionnelle de plus de 500 heures demande deux années d’étude comprenant 36 jours de cours par an.
Chaque module comprend des temps d’acquisition théorique des connaissances et principes, des temps de mise en pratique en mouvement ou par le toucher, des temps d’applications des principes au contexte professionnel, des temps de bilan et d’évaluation dans le cadre du cursus certifiant

 

Objectifs:

 

Les cours

Sens et perceptions 1 – Introduction au Body-Mind Centering®

Au départ, les sens existent seulement en puissance, puis ils se développent en réponse aux stimulations et aux expériences. Les sens du toucher et du mouvement sont localisés dans le corps tout entier – en chaque cellule. La vue, l’ouïe, le goût et l’odorat sont situés au niveau de la tête. C’est par les sens que nous recevons les informations provenant de notre environnement interne (nous-même) et externe (les autres et le monde).

La façon dont nous filtrons, modifions, déformons, accueillons, rejetons et utilisons ces informations fait partie de l’acte de percevoir. La perception est une expérience globale, un processus psychophysique consistant à interpréter l’information en fonction des expériences passées, des circonstances présentes et des attentes envers l’avenir. Lorsque nous acceptons qu’une information nous parvienne, nous nous mettons en relation avec cet aspect de notre environnement. Si nous lui barrons le passage, nous adoptons une position défensive. Apprendre est le processus par lequel nous faisons varier nos réactions à une information en fonction du contexte. Différents points abordés au cours de ce module :

4 jours, 28 heures

 

Le système squelettique

Composé des os et des articulations, ce système constitue notre structure porteuse fondamentale. Les os, qui soutiennent le poids du corps en relation avec la pesanteur, servent de levier pour le déplacement dans l’espace et déterminent la forme de nos mouvements. Les articulations permettent le mouvement et fournissent les axes autour desquels il advient.

Le système squelettique confère au corps la charpente élémentaire qui lui sert à se déplacer dans l’espace, à agir sur l’environnement et à sculpter les mouvements dans l’espace. En intégrant les qualités du système squelettique, l’esprit s’organise dans sa structure, qui constitue l’ancrage de nos pensées ainsi que les points d’articulation ou les espaces entre nos idées, nécessaires à la formulation et à la compréhension de leurs relations. Le système squelettique est le fondement des qualités psychophysiques de clarté, de forme et d’absence d’effort. Ce module traite des sujets suivants :

9 jours, 63 heures

 

Le système des organes

À la fois vitaux et vivants, les organes engendrent le sens de soi, du corps « plein », de l’authenticité organique. Les organes sont le contenu à l’intérieur de l’ensemble squelette-chair, ils assurent les fonctions internes de survie que sont la respiration, l’alimentation et l’élimination. Les organes sont le lieu primordial ou le milieu naturel de nos émotions, de nos aspirations et du souvenir des réactions profondes qui jalonnent notre histoire personnelle. Le tonus postural et les sentiments dépendent d’eux, et ils donnent du volume au mouvement. Ce module comprend :

7 jours, 49 heures

 

Les schèmes neurocellulaires fondamentaux

Les schèmes neurocellulaires fondamentaux sont les mots des mouvements, les composantes avec lesquelles nous construisons les phrases de nos activités. Ils forment aussi le socle de nos relations perceptives (comme le schéma corporel et l’orientation dans l’espace), de l’apprentissage et de la communication.

Les schèmes neurocellulaires fondamentaux sont un aspect majeur du BMCSM : plus tard dans la formation, ils sont associés à l’intégration corporelle de l’anatomie (tout ce qui relève des systèmes du corps). Ils ont de nombreuses applications dans le domaine du mouvement et de l’expression psychophysique. Effectués sous forme d’enchaînements, ils constituent également la base d’une pratique du mouvement. Différents sujets traités :

7 jours, 49 heures

 

Les réflexes primitifs, les réactions de redressement et les réponses d’équilibration

Si les schèmes neurologiques fondamentaux correspondent aux mots, les réflexes, les réactions de redressement et les réponses d’équilibration sont les composantes essentielles ou l’alphabet du mouvement. Tout mouvement réussi et sans effort fait intervenir des réflexes, des réactions de redressement et des réponses d’équilibration coordonnés. Les réflexes sont les schèmes les plus primordiaux qui surviennent en réaction à des stimuli spécifiques, ils fondent les schèmes de fonctionnement fondamentaux nécessaires à la survie. Les réactions de redressement aident à construire l’alignement dans la posture verticale contre la pesanteur ainsi que la continuité de l’axe tête-torse. Les réponses d’équilibration maintiennent l’équilibre de tout le corps dans un rapport dynamique entre le déplacement du centre de gravité dans l’espace et sa base de sustentation. Ce module comprend :

6 jours, 42 heures

 

Le développement ontogénétique

Chez les êtres humains, la période qui s’étend de la vie intra-utérine jusqu’à l’âge de 12 mois environ est extrêmement formatrice. Nos habitudes fondamentales de mouvement émergent in utero, sont présentes à la naissance et se développent tout au long de la première année de vie. Durant cette période s’élaborent les bases de nos mouvements et de nos capacités perceptives futurs, en même temps que nous franchissons les étapes importantes de notre développement. Ce module aborde :

5 jours, 35 heures

 

Le système endocrinien

Les glandes endocrines sont le principal système chimique régissant le corps et elles fonctionnent en lien étroit avec le système nerveux. Leurs sécrétions passent directement dans le sang et leur équilibre ou déséquilibre affecte toutes les cellules du corps. Les glandes sont la clef de voûte du rapport entre les organes et le système nerveux ainsi qu’entre le système nerveux et les liquides. Elles engendrent des états psychophysiques cristallins.

C’est le système du calme intérieur, des explosions chaotiques et des états d’équilibre, et enfin de la cristallisation de l’énergie en expériences archétypales. Les glandes endocrines sont à l’origine de l’intuition, de la perception et de la compréhension de la conscience universelle. Ce module explore :

5 jours, 35 heures

 

Le système nerveux

Toute expérience se produit d’abord au niveau cellulaire. Le système nerveux est le système du corps qui enregistre et organise nos expériences. Il permet ensuite de se rappeler une expérience et de la modifier en l’intégrant à l’ensemble des expériences antérieures. Le système nerveux est le dernier prévenu mais, une fois informé, il devient un centre de contrôle majeur des processus psychophysiques. Il peut conduire à l’apprentissage d’une nouvelle expérience par la créativité et le jeu. Le système nerveux sous-tend la vivacité, la pensée et la coordination précise, il forme le socle de nos perceptions et interactions avec notre environnement intérieur et extérieur. Ce module propose :

7 jours, 49 heures

 

Le système des liquides

Les liquides constituent le système de transport interne. Ils déterminent la présence et la transformation, posent les fondements d’une communication élémentaire et assurent la transmission des flux dynamiques entre repos et activité, tension et détente. Les caractéristiques de chaque liquide sont liées à une qualité précise de mouvement, de toucher, de voix et d’état d’esprit. Ces liens peuvent être envisagés du point de vue du mouvement, des états d’esprit ou du fonctionnement anatomique et physiologique. Ce module propose :

6 jours, 42 heures

 

Le système ligamentaire

Les ligaments fixent les limites des mouvements entre les os. Ils coordonnent et orientent les réponses musculaires en guidant le passage du mouvement d’un os à l’autre et engendrent les qualités de spécificité, de clarté, d’efficacité en matière d’alignement et de mouvement des os. Lorsque tous les ligaments d’une articulation sont activement sollicités, son mouvement devient très spécifique et se propage sans effort aux articulations et aux tissus voisins. Les ligaments sont à l’origine de la qualité psychophysique de spécificité dans le détail. Points abordés :

7 jours, 49 heures

 

Le système musculaire

Les muscles forment une trame de résistance souple en trois dimensions permettant à la structure squelettique d’être soutenue et de se mouvoir grâce à leur force élastique capable de déplacer les os dans l’espace. Les muscles constituent le contenu dynamique de l’enveloppe charnelle externe recouvrant la structure squelettique. À travers les muscles s’expriment la vitalité et la puissance, ils entretiennent le dialogue entre résistance et résolution musculaires. Ce module aborde :

9 jours, 63 heures

 

Bilan des apprentissages

Bilan de fin de formation : 1 jour, 7 heures

 

Questions professionnelles 1

Que signifie être professionnel-le et comment s’opère la transition vers ce rôle ? Ce module couvrira des questions importantes rencontrées par les professionnel-le-s travaillant dans le domaine somatique, dont :

2 jours, 14 heures

 

Modalités de validation

Pour obtenir le certificat de la formation en Education Somatique par le mouvement, la validation de l’ensemble des modules des années 1 et 2 est nécessaire.
Il faut également fournir un travail personnel, à savoir :
Un descriptif complet de ces modalités sera remis aux étudiants en début de formation.
N.B. : Le coût de ces travaux personnels avec un enseignant de BMC n’est pas inclus dans le prix des modules puisqu’ils ne concernent que les participants souhaitant obtenir le certificat.